Pratique

Quelques astuces pour trouver facilement un chalumeau

Le chalumeau un outil pratique

La lampe à souder ou les autres appareils ne vous conviennent pas, lors de vos travaux de plomberie ? Eh bien, sachez qu’il existe une alternative relativement intéressante : le chalumeau. Ici, quelques astuces pour trouver un modèle adapté.

Quelques astuces pour trouver facilement un chalumeau

La lampe à souder ou les autres appareils ne vous conviennent pas, lors de vos travaux de plomberie, par exemple ? Eh bien, sachez qu’il existe une alternative relativement appréciable. En effet, il s’agit ni plus ni moins du chalumeau, qui est un appareil actuellement révolutionnaire et très efficace. Voici d’ailleurs quelques astuces qui pourront vous aider à trouver facilement le modèle adapté pour votre usage.

Bien choisir votre chalumeau

Pour être certain de trouver le bon chalumeau, vous devez tenir compte de certains éléments essentiels. Avant toute chose, choisissez le modèle qui convient parfaitement à vos besoins, en sachant que deux variétés se partagent actuellement le marché. Il s’agit en fait des modèles monogaz et bigaz. Pour le premier type, le gaz utilisé pour la combustion est notamment issu d’une bouteille de gaz liquide (propane ou butane). Ce modèle se présente sous la forme d’un bec possédant un brûleur, qui n’a qu’un seul tuyau souple de raccordement. Celui-ci étant relié à la bouteille de gaz. La variété bigaz, quant à elle, est composée de deux tuyaux permettant une double alimentation (généralement de l’oxygène et de l’acétylène). Notez qu’il s’agit du modèle le plus utilisé dans la réalisation de travaux de plomberie.
En outre, d’autres critères vous permettent également d’affiner davantage votre choix. Il y a, entre autres, le brûleur, la puissance, ainsi que la buse dont dépendra fortement le débit de l’outil. Ces divers éléments sont notamment à considérer en fonction des travaux que vous souhaitez réaliser. Et surtout, n’oubliez pas que l’utilisation d’un tel appareil nécessite le port de certains équipements comme des lunettes et des gants de protection, par exemple.

Privilégier un modèle polyvalent et fiable

Un chalumeau constitue un outil indispensable pour les plombiers, car grâce à lui, vous réaliserez vos tâches avec une précision optimale. Optez donc pour un modèle polyvalent, afin que vous ayez la possibilité d’effectuer d’autres travaux (chauffage et climatisation).
Privilégiez également un appareil fiable, qui a été fabriqué à partir de matériaux d’excellente qualité (laiton, inox, alliage de zinc, d’aluminium, de magnésium et de cuivre). De cette manière, vous pourrez travailler efficacement dans toutes les conditions climatiques, même les extrêmes. D’autant plus que vous bénéficierez d’une autonomie relativement intéressante (environ 2 heures).
Les modèles fabriqués avec des matériaux de qualité sont d’ailleurs plus légers, par rapport aux autres. De plus, leurs boîtiers sont souvent en acier et possèdent une soupape de sécurité. La cartouche de gaz n’est certes pas rechargeable, mais est tout de même parfaitement recyclable. Il vous suffit de la stocker à l’abri des rayons solaires, dans un endroit bien sec et régulièrement ventilé. Et surtout, évitez de l’exposer à une température supérieure à 50°C.

Utiliser convenablement un chalumeau

Pour un usage convenable de votre chalumeau, vérifiez d’abord que les vis de détente sont bien desserrées. Ouvrez ensuite légèrement les bouteilles ou les vannes, puis réglez les pressions de gaz avec les vis de détente. Pour avoir la bonne pression, il faut notamment laisser le bouton de réglage ouvert. Ce qui gaspillera certainement un peu plus de gaz, mais vous permettra tout de même d’obtenir un réglage optimal.
Réglez la flamme jusqu’à ce que vous obteniez une mèche sans feu follet noirâtre, puis ajustez rapidement l’oxygène, afin d’avoir un dard parfaitement net. Les bouteilles doivent toujours être utilisées en position verticale ou du moins, légèrement inclinées. Elles sont d’ailleurs généralement installées sur un chariot de transport ou placées contre une paroi verticale. Quant à la zone de stockage, elle doit être à la fois balisée et signalée, pour un avertissement concernant l’existence d’éventuels produits explosifs.
Par ailleurs, n’oubliez surtout pas de fermer les bouteilles après chaque utilisation et purgez-les également avant de raccorder le détendeur. Afin d’éviter l’éclatement de la membrane, il est mieux de dévisser la vis de réglage après utilisation. Les manomètres ne doivent jamais être enduits d’huile ou de graisse et ne doivent aucunement être dégivrés avec une flamme, en cas d’usage intense. Pour cela, il est plutôt conseillé d’utiliser un réchauffeur ou de l’eau chaude.

Comment here