Pratique

Les plus grands consommateurs d’eau en bouteille

eau en bouteille

En France, ce sont plus de 9 milliards de litres d’eaux en bouteille bues par an. Un chiffre qui pose vraiment un grand problème pour l’environnement. Pourquoi ? Tout simplement parce que les bouteilles en plastiques ne sont pas biodégradables. Elles mettent des années, voire des siècles à se dégrader si elles sont jetées dans la nature. De plus, elles n’ont pour seule destination que les océans et les mers, car elles ne sont pas recyclables et ne peuvent être utilisées qu’une seule fois. Voyez ci-après les plus grands consommateurs d’eau en bouteille dans le monde.

L’Amérique

L’Amérique se trouve toujours en première place en terme de consommation d’eaux en bouteille. La raison en est que les Américains ont intégré ces bouteilles d’eau dans leur culture de restauration rapide et dans leur mode de vie axé plus sur la commodité. Dans ce pays, d’il y a 10 ans, on a recensé 12 onces de plastique par personne par jour en moyenne. Vous pouvez imaginer ce qu’il en est aujourd’hui, en 2021.

Certes, l’Amérique agit beaucoup dans le secteur de la facilitation de l’accès de chacun à l’eau potable et de la réduction des émissions de déchets plastiques, mais il n’y est pas encore arrivé puisque le plastique fait partie intégrante de la vie de sa population.

La Chine

Après l’Amérique, on retrouve la Chine. C’est l’un des plus grands exportateurs de produits en plastique, mais c’est aussi l’un des plus grands consommateurs d’eaux en bouteille. Elle a même été surnommée « le centre des déchets », car il est à souligner que ce pays importait plusieurs tonnes de déchets plastiques d’autres pays. Pourquoi ? Parce qu’elle en a besoin pour produire des articles en plastique et les exporter après.

Certes, cette production de plastique rapporte beaucoup à la Chine, mais c’est dangereux pour l’environnement. Et depuis que les déchets plastiques sont devenus un problème mondial, des réformes ont été entreprises. Désormais, la Chine interdit l’entrée de 24 types de déchets dans sa frontière.

Le Royaume-Uni

En raison de l’interdiction de la Chine sur l’exportation de certains déchets plastiques dans cette partie du monde, le Royaume-Uni qui est le plus importateur de ces déchets dans ce pays se retrouve actuellement face à une très grave situation. Il doit gérer lui-même ses déchets alors que sa population ne cesse de consommer des eaux en bouteille. Peut-être parce que cette dernière pense que ces eaux sont meilleures que l’eau du robinet.

Et derrière le Royaume-Uni, il y a les Philippines, la Thaïlande, le Vietnam et la Russie. Quoi qu’il en soit, il faut rappeler que consommer des eaux en bouteille n’est pas une bonne habitude non seulement parce que cela empoisonne l’environnement, mais puisque l’eau qui est n’est pas non plus saine à 100 %.

L’idéal est d’opter pour un purificateur d’eau. Un adoucisseur d’eau ou une carafe filtrante ne saurait être à la hauteur pour vous satisfaire en matière de qualité d’eau. Mais les purificateurs LaVie, si.

Ces derniers, dotés d’un système basé sur une haute technologie de filtration écologique, détectent et éliminent les microorganismes et les substances polluantes contenues dans l’eau grâce à la lumière UV. Ils fonctionnent pour seulement 15 minutes pour vous purifier un litre d’eau. Et retenez ceci : les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie sont dépourvus de filtre et donc n’ont besoin ni d’entretien ni de consommables et ne vous engagent en rien, car c’est zéro déchet plastique.

L’Indonésie

L’Indonésie se situe à la 4e place sur la consommation d’eaux en bouteille. La gestion des déchets plastiques n’y est pas à la hauteur pour rééquilibrer l’effet de tout le plastique généré.

Si vous vous rendez dans ce pays, allez tester les océans et les mers et vous verrez que malgré la beauté insaisissable de cette partie du monde l’on y voit un triste fond orné de bouteilles en plastique. Sur les récifs, l’on y voit au moins 25 à 26 bouteilles et déchets plastiques par 100 m2.

 

Comment here