Sante

Jeunes parents : comment gérer la fatigue des premières semaines ?

Jeunes parents : comment gérer la fatigue des premières semaines ?

Les premières semaines qui suivent l’accouchement sont très épuisantes. Il est donc important de savoir comment y faire face en tant que jeunes parents. Ainsi, vous pourrez bien vous occuper de votre bébé sans pour autant sombrer dans la fatigue. Vous devez pour votre bien-être et celui de l’enfant, faire la part des choses et user de bonnes astuces pour ménager du temps pour vous. Afin de vous y aider, voici quelques conseils sur la façon de gérer la fatigue des premières semaines en tant que jeunes parents.

Dormez quand votre bébé dort

Afin de bien vous reposer, il est préférable de le faire quand le bébé dort. Ainsi, vous n’avez pas d’occupation pouvant perturber votre sommeil. Pour que votre enfant dorme bien et pendant un bon moment, mettez-lui un pyjama naissance. Il va dormir confortablement et ne risque pas de vous déranger. En effet, ce type de vêtements est assez décontracté et lui permet de faire librement ses mouvements.

Pendant qu’il dort, vous devez en profiter et faire pareil. Des vêtements de nuit peuvent également vous aider à bien dormir, tout en restant au chaud. Avec cette solution, vous évitez les nuits agitées. Même dans la journée, il est conseillé de faire de petites siestes quand vous en avez l’occasion.

Faites un planning des nuits de garde

Pour que les deux parents puissent bien s’en sortir, il est utile de faire des plannings de garde. Bien qu’enveloppé dans son dors-bien, le bébé peut se réveiller dans la nuit. Il est donc nécessaire que vous puissiez le bercer à tour de rôle.

Pendant que l’un dort, l’autre s’occupe de l’enfant et vice-versa. Avec une telle organisation, vous ne risquez pas d’être submergé. Toutefois, si le bébé prend uniquement du lait maternel, la mère sera plus sollicitée. Dans le cas contraire, le père peut prendre la relève.

Il vous suffira de bien vous organiser afin que chacun puisse profiter d’un bon moment de repos. Il est possible de faire le planning, en se répartissant selon un schéma. Vous pouvez faire deux nuits de garde, suivies de deux nuits de sommeil. Assurez-vous de bien profiter de vos nuits de repos pour pouvoir faire la garde sans fatigue excessive.

Évitez de vous surcharger de travail

Pendant les premières semaines après la naissance de votre bébé, il faut vous décharger au maximum. Durant cette période, vous devez donc faire le minimum d’effort. Vous pouvez, par exemple, vous faire simplement livrer les courses. Privilégiez les repas rapides à cuisiner. Si vous le pouvez, sollicitez les services d’une aide à domicile ou d’une femme de ménage. Celle-ci va vous aider à effectuer les divers rangements, la vaisselle, le nettoyage, etc.

En évitant de vous surcharger de travail, vous avez plus de temps pour vous occuper de votre enfant et pour vous reposer. Les premières semaines après la naissance d’un bébé ne sont pas des moments pour s’encombrer. Tout ce qui n’est pas urgent, vous pouvez le laisser et l’effectuer plus tard. En fonctionnant ainsi, vous n’avez plus besoin d’aide à domicile. Vous faites juste le strict nécessaire et vous vous reposez.

Profitez de toute aide extérieure

Les premières personnes à venir en aide aux jeunes parents sont leurs familles. Ainsi, si elles veulent vous venir en aide, n’hésitez surtout pas. Acceptez pour les premières semaines, le temps de récupérer et de mieux gérer la fatigue. Même si c’est une aide d’une journée ou d’une soirée, elle vous sera bénéfique. Le soutien d’une amie ou d’un ami en qui vous avez confiance, est également à prendre en considération. Cela vous permettra sans doute de souffler un peu, afin de mieux vous occuper de votre enfant.

Il est vrai que dès les premières semaines, laisser son enfant à une baby-sitter n’est pas facile. Néanmoins, si vous ne trouvez aucune connaissance pouvant vous aider, cette option peut être envisagée. Vous pouvez employer ses services et rester à la maison avec elle. Ainsi, lorsqu’elle veille sur le bébé, vous vous reposez ou vous faites autre chose. Vous pouvez par exemple pratiquer des activités relaxantes, permettant de vous vider l’esprit.

Planifier correctement vos activités

Lorsque vous préparez un planning bien établi, vous arrivez à bien vous reposer. Ceci est aussi valable pour la fête de naissance ou la présentation à la famille. En fonction de votre état, vous pouvez programmer ces événements durant les premières semaines ou plus tardivement. Si par exemple, la maman a subi une césarienne ou n’est pas encore complètement rétablie, vous pouvez faire une présentation simple. Cela ne nécessitera pas trop d’effort. Cette option est à prendre lorsque l’événement doit avoir lieu très rapidement. En ce qui concerne la fête de naissance, si cela est possible, vous pouvez attendre quelques semaines avant de la faire.

Pour les différentes tâches quotidiennes, planifiez-les également. Pendant qu’un parent cuisine, l’autre peut s’occuper de dorloter l’enfant par exemple. Vous devez aussi programmer vos sorties, afin de vous dégourdir les jambes. Ces moments ne doivent en aucun cas empiéter sur vos instants de repos.

La clé d’une bonne gestion des premières semaines après l’accouchement est la planification. Procéder ainsi vous aidera à réduire la fatigue tout en vous occupant convenablement du bébé.

Comment here