Automobile

Plus d’inquiétude, le dépannage-remorquage vient à votre secours

le dépannage-remorquage

Malgré les conseils d’entretiens de voiture, il y aura toujours un moment où le véhicule va vous lâcher. Dans les situations de panne, la seule solution est d’appeler un dépanneur pour vous faire remorquer. Quelles sont les procédures à suivre lors des pannes sur autoroute ? Des éclaircissements et conseils vous seront apportés à ce propos à travers cet article.

Présentation du dépannage et remorquage

Le dépannage et remorquage paris est en premier temps, un service pour les voitures en pannes sur autoroute ou sur voie secondaire. Il consiste à réparer ou à remorquer. Lors d’un accident de route ou d’une panne de véhicule, il y a deux options pour les dépanneurs. Soit-il travail directement sur l’automobile tout en réalisant un diagnostic, et si possible, faire immédiatement les réparations sur place. Soit il déplace et emmène la voiture dans un lieu qui lui permet de mieux faire l’assistance. Quant au remorquage, c’est une opération qui correspond au rapatriement du véhicule motorisé. Cela se passe depuis l’endroit de son immobilisation jusque dans un lieu de maintenance (garage, parkings …). Le remorquage, le grutage ou même le treuillage sont les outils principaux pour faire le travail. D’ailleurs, les remorqueurs doivent avoir une parfaite connaissance de ces outils et être capables de les utiliser correctement.

Une loi relative à l’évacuation des véhicules en panne ou accidentés régit les véhicules de dépannage et de remorquage. Et grâce à ce règlement, les dépanneurs peuvent intervenir rapidement sur les lieux afin de débloquer les problèmes de panne.

Quels sont les types de dépannage-remorquage ?

Il y a deux types de dépannage et remorquage paris. Tout d’abord, si votre voiture est stationnée sur la voie d’urgence, il vous est obligé d’appeler la police. Prenez la borne téléphonique près de l’autoroute. Le dépannage et le remorquage sur autoroutes et voies rapides sont alors très règlementés. C’est pourquoi les sociétés de dépannage doivent posséder un agrément des pouvoirs publics pour qu’ils puissent intervenir. Pour mieux vous localiser, il est important de préciser votre position. Notamment le sens de circulation, la cause de votre cas et l’à-propos de votre véhicule en question. Une fois arrivés sur place, les dépanneurs analysent les problèmes. Après le diagnostic fait, plusieurs cas de figure se présentent.

Si les réparations sont possibles à faire dans un délai court, on peut les faire sur le lieu de l’immobilisation. Elle est d’ailleurs sous la charge et la responsabilité du dépanneur. Dans le cas où l’intervention est jugée dangereuse et dépasse le temps imparti, le véhicule doit être remorqué jusqu’à une aire de services. Pareillement que pour le premier cas, les charges sont incluses dans le service de dépannage. Par contre, vous devez payer les éventuelles factures d’achat de pièces. Toutefois vous pouvez vous-même choisir un garage d’accueil. Cette fois-ci, le prix de base ne sera plus le même et vous devez payer des suppléments.

Le deuxième type est le dépannage et remorquage sur les autres voies de circulation. La différence du premier est qu’il ne détient pas une cadre de tarifs de dépannage. Cela est la conséquence du fait que c’est loin des routes populaires. Donc, la réparation sur place n’est pas susceptible de créer des bouchons. Ainsi, vous pouvez faire part à votre assurance de votre choix dans le cas où vous vouliez que votre garagiste habituel vous dépanne.

Les caractéristiques des véhicules de dépannage

Trois catégories d’engins sont à votre service selon la pesée de votre véhicule. La mission des engins de catégorie A est de remorquer des voitures allant jusqu’à 1800 kilos. Pour la catégorie B et C, le poids des véhicules à embarquer ne doit pas dépasser les 3500 kilos. En plus de l’engin de levage, les véhicules de dépannage et remorquage paris doivent avoir en possession un certain nombre d’équipements. Ce sont notamment des feux spéciaux qui sont utiles pour rendre visible leurs clignotants et leurs éclairages. Les équipements de réparation à prendre en compte sont aussi les cônes de signalisation, un balai, une pelle et au moins 10 kg de sable. Deux extincteurs en poudre et des gilets de haute visibilité sont à utiliser au moment des interventions.

Malgré le fait qu’ils soient des véhicules de dépannage et remorquage paris, ils doivent avoir reçu une autorisation de mise en circulation. Cette autorisation est donnée par la Direction régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement afin que les dépanneurs puissent intervenir. Elle se présente sous forme de carte blanche avec des barres en bleu. Elle atteste que l’engin possède les outils nécessaires à la mise en œuvre de ses missions. D’ailleurs, ses missions sont surtout le dépannage de véhicules sur les lieux sinon, le remorquage de ceux qui sont victimes d’accident important.

Les standards de sécurité à respecter

Les professionnels en dépannage et remorquage paris doivent avoir un très haut niveau de compétence. Ils doivent aussi avoir de la performance pour bien mener leur travail. Ils sont sollicités à bien maitriser les démarches et techniques nécessaires pour remorquer. Entre autres, il faut faire attention à ne pas dépasser les 50 km/h. Le poids du véhicule en panne doit être inférieur à celui de l’engin remorqueur. Et pour information, l’alignement de l’automobile qui tracte avec celui à dépanner est impératif pour éviter les risques d’accident. D’ailleurs, les chauffeurs sont en majorité des experts en mécanique automobile.

Pour tout remorquage, il est toujours nécessaire d’utiliser une barre homologuée. Ainsi, l’utilisation de cordes est interdite, mais dans certains cas d’exceptions, les câbles sont tolérés. Le mieux est d’acheter une barre de remorquage conçu pour que deux véhicules se tractent. Ces standards sont uniquement pour les voitures à vitesse manuelle. Pour ceux qui sont à vitesse automatique, c’est encore une autre histoire. Après avoir installé le câble de remorquage entre les deux véhicules, il faut desserrer le frein de stationnement de cette dernière et mettre le levier de vitesse en neutre. Les roues avant doivent ainsi être maintenues soulevées. Entre autres, il est interdit de remorquer soi-même sa voiture si vous êtes sur l’autoroute.

 

Comment here