Pratique

Quelles méthodes pour crocheter une serrure ?

crocheter une serrure

Vous avez calqué votre porte alors que vos clés sont à l’intérieur ? Vous avez oublié ou perdu vos clés et vous ne savez pas quoi faire pour ouvrir votre porte ? Face à une telle situation, il convient de crocheter la serrure.

Cependant, les méthodes de crochetage sont multiples et dépendent du type de serrure. Nous allons vous expliquer dans cet article comment crocheter une serrure par vos propres moyens et à qui faire appel pour le crochetage d’une serrure.

Quelle technique utilisée pour crocheter une serrure ?

De manière générale, la majorité des serrures peuvent être crochetées, mais il faudra utiliser du matériel et de la technique adéquate. En effet, le crochetage d’une serrure consiste à presser sur les goupilles, les paillettes, les gorges et les disques de la serrure afin de faciliter l’ouverture de la porte. Il existe plusieurs méthodes de crochetage permettant d’ouvrir les serrures à garnitures, à gorges ou à goupilles. Si vous n’êtes pas un bon bricoleur, il vaut mieux faire appel à un serrurier Paris 11.

Le crochetage de serrure à gorges

Cette technique consiste à positionner toutes les gorges à la bonne hauteur, afin que le pêne puisse avancer. Pour cela, il faudra utiliser un crochet adapté ou un passe. Cependant, une serrure à gorges est plus compliquée à crochet qu’une serrure à garnitures, car les pièces internes (gorges) sont mobiles. Celles-ci doivent être soulevées à la bonne hauteur au passage de la clé, afin de pouvoir libérer le pêne. Sur le marché, il existe des serrures présentant de quatre à six gorges.

Le crochetage de serrure à garnitures

Dans le but de crocheter une serrure à garnitures, vous devrez vous servir d’un fil de fer plié et l’insérer dans la serrure. Cette action permet d’actionner, d’une à une, les garnitures. Sinon, vous pouvez intervenir à l’aide d’un passe (rossignol), toutefois l’efficacité de cet outil dépend de la complexité des garnitures. Ce modèle de serrure est le plus facile à crocheter et doté de garnitures dont chacune correspond à un panneton particulier permettant l’ouverture de la serrure.

Dans le cas où il s’agit d’une serrure à variure (serrure disposant d’un numéro de série), il est inutile de la forcer. Pensez plutôt à commander une clé ou un canon qui pourrait fonctionner sur une variure déjà existante. N’hésitez pas à faire appel à un serrurier Paris 11, qui pourra régler la situation.

Enfin, les serrures à garnitures ne doivent pas être installées seules sur une porte d’entrée. Si c’est le cas, il est vivement conseillé d’ajouter une serrure d’un autre type.

Le crochetage de serrure à goupilles

Appelée également serrure américaine ou serrure Yale, cette serrure est dotée d’une série de goupilles ayant de différentes tailles et qui peuvent être en cause de ce blocage de porte. Chaque goupille est coupée en deux : ces goupilles sont dites actives ou passives.

Afin d’ouvrir facilement la porte, il faudra lever de façon simultanée les goupilles jusqu’à qu’elles soient alignées sur la ligne générale de la serrure. Cette action permet de libérer l’élément responsable du blocage.

Pour cela, enfoncez les goupilles une à une. Vous sentirez le cylindre tourner légèrement à chaque fois qu’une goupille sera à la bonne profondeur. Quand toutes les goupilles sont en position d’ouverture, le barillet (ou rotor) peut tourner et la serrure s’ouvre.

Les modèles de serrures les plus parfaits peuvent être équipés de 36 goupilles, ce qui permet de bénéficier d’une sécurité maximale.

Mais, il ne faut pas confondre entre les points d’une serrure et les goupilles. Les points d’une serrure permettent d’empêcher la manipulation de la porte à l’aide d’un pied de biche ou autre outil utilisé par les cambrioleurs. Par contre, les goupilles rendent le crochetage de serrure plus compliqué.

Si malgré vos efforts, vous ne parvenez pas à crocheter votre serrure et à ouvrir votre porte d’entrée, il est essentiel de faire appel à un serrurier compétent à Paris 11.

Comment here